VOTRE PANIER

0

Votre panier est vide.

Voir le panierPasser commmande
LIVRAISON OFFERTE A PARTIR DE 60€ D’ACHAT EN FRANCE ET 120€ A L'ETRANGER

Conseils

Douleur au cuir chevelu : pourquoi j’ai mal ?

Le mal de cheveux n’est pas qu’une expression caustique employée les lendemains de soirées trop arrosées. Il s’agit en fait d’une douleur bien réelle, dont souffrent de nombreuses personnes. En cause : le cuir chevelu, une zone souvent négligée, qui mérite d’être chouchoutée plus souvent qu’à son tour !

Douleur au cuir chevelu : les symptômes

En général, il est plutôt difficile de passer à côté d’une douleur au cuir chevelu. Et pour cause, les symptômes, qui peuvent être nombreux, ne laissent pas la place au doute : démangeaisons, tiraillements, douleur au toucher, racines sensibles, sensation de sécheresse, apparition de pellicules.

Pourquoi j’ai mal au cuir chevelu ?

Les causes de la douleur sont multiples :

Elle peut être directement liée à la fragilité de la peau de manière générale, à la nature même du cuir chevelu, qui est trop sec et manque de souplesse, ou à un déséquilibre dans la production de sébum.

Une routine capillaire agressive peut également sensibiliser le cuir chevelu. On pense ici à une utilisation excessive d’appareils chauffants, de produits capillaires chimiques ou encore d’une brosse en métal.

Côté coiffure, mieux vaut éviter les brushings, colorations et extensions à répétition. On oublie aussi les coiffures trop serrées.

Des carences alimentaires (zinc, magnésium, fer) et des allergies alimentaires engendrent également un cuir chevelu douloureux.

Le stress et les agressions extérieures telles que la pollution, le soleil et le chlore ne sont pas non plus innocents dans la sensibilisation du cuir chevelu.

Enfin, des changements hormonaux (grossesse, ménopause, règles) ou des pathologies (dermite séborrhéique, maladie de Horton, névralgie d’Arnold, eczéma, psoriasis, crampe au niveau du muscle horripilateur, mauvaise circulation sanguine et inflammation des vaisseaux sanguins du cuir chevelu) peuvent fragiliser le cuir chevelu.

Douleur au cuir chevelu : les traitements

Heureusement, la plupart du temps la douleur disparaît rien qu’en changeant ses habitudes :

1. Laver ses cheveux en douceur

Avant le shampoing, on applique des soins naturels et on masse délicatement son cuir chevelu pour relancer la circulation sanguine, l’assouplir, éliminer les pellicules et apaiser les démangeaisons. On réalise le massage sous la douche, au moyen d’une huile végétale ou d’une huile essentielle et d’une brosse à larges picots souples.

Concernant le lavage à proprement parler, on espace les shampoings, pour ne pas assécher le cuir chevelu, on bannit les shampoings et après-shampoings chimiques et agressifs, comme les shampoings anti-pelliculaires, et on abandonne les shampoings secs. La poudre de ces derniers a tendance à boucher les follicules et à retenir sueur et bactéries. Résultat, ça gratouille !

On privilégie les shampoings et après-shampoings naturels, adaptés à son type de cheveux, ou les shampoings et après-shampoings dédiés aux cuirs chevelus sensibles. On mise sur des produits composés de panthénol et de bétaïne, pour leur effet calmant, et de vitamine B5, qui créée sur le cuir chevelu un film protecteur et hydratant.

On rince abondamment pour éliminer les résidus détachés par le shampoing, qui risquent de se transformer en pellicules, et on sèche à l’air libre.

2. Lever le pied sur les traitements chimiques

Défrisages, colorations, permanentes, lissages brésiliens… on met tout ça en stand-by !

On se tourne vers des produits naturels, comme des colorations végétales ou au henné.

3. Une nouvelle brosse pour une nouvelle vie

Terminée la brosse en métal, on opte pour une brosse en soie végétale ou en poils de sanglier afin de masser le cuir chevelu tout en répartissant le sébum sur les longueurs. L’idée est de ne pas créer d’embouteillage de sébum sur le cuir chevelu.

4. Adapter sa coiffure

On proscrit les coiffures trop serrées et les mèches trop plaquées en arrière, qui sensibilisent les follicules : macarons, queue de cheval haute, chignon danseuse etc. On remplace ses élastiques traditionnels par des élastiques en tire-bouchon, qui tirent moins sur les cheveux. Enfin, on arrête les extensions, tissages et rajouts lourds comme les tresses ou les dreads.

Si malgré tout on continue à avoir mal, alors on pense à faire des analyses de sang et à consulter son médecin. Une cure de magnésium et de compléments alimentaires, avec une alimentation riche en fruits et légumes frais, et un traitement médicamenteux spécifique, permettent alors d’en finir avec le cuir chevelu douloureux.

Vous etes ici

formules professionnelles

Des formules testées et approuvées par nos hair experts en salon pour un résultat professionnel homemade

assortiment spécifique

Des routines capillaires sur-mesure pour chaque type de texture

produits de qualité

Sans parabène et sans sulfate, des ingrédients hautement nutritifs et réparateurs pour une efficacité optimale

niwel beauty chez vous

Paiement sécurisé, livraison en 3 à 5 jours offerte à partir de 60€ d’achat en France et 120€ à l'étranger !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

#NIWELBEAUTY

inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez en avant-première les dernières exclusivités et les conseils de nos experts